Refonte de site : conserver son référencement

Refonte de site : conserver son référencement

La refonte de site peut s’imposer pour s’adapter à l’évolution de l’environnement web, aux nouvelles attentes des utilisateurs ou à un développement d’activités. La refonte a pour objet le webdesign du site, mais bien souvent également sa structure : on parle alors de refonte visuelle et structurelle. Les étapes d’une refonte peuvent ainsi être les mêmes que celles d’une création de site, y compris l’intégration de contenu, le balisage et le maillage interne. Inwin vous explique comment la refonte de site impacte le référencement et quelles sont les précautions à prendre pour le conserver ou l’optimiser.

Risques et impacts de la refonte sur le référencement naturel

Les bénéfices d’une optimisation SEO se renforçant dans le temps, elle constitue souvent un travail de longue haleine. Or, une refonte de site peut impliquer la modification d’éléments importants pour le SEO : les contenus, mais aussi le nom de domaine et les sous-domaines, les URL et les leviers techniques. Deux types de risques existent lors de la refonte d’un site internet :

• La perte de vos positions si vous supprimez l’ensemble de votre contenu pour repartir de zéro

• Le duplicate content (de vos propres pages) sanctionné par Google

Dans les deux cas, une refonte mal préparée vous fera perdre vos investissements passés.

Les points clefs pour conserver son référencement lors de la refonte

Une refonte réussie est une refonte bien préparée, qui considère la question du référencement dès la mise en place du projet. Toute refonte devrait ainsi être précédée d’un audit SEO complet, visant à évaluer :

• Quelles pages doivent faire l’objet d’une attention particulière (meilleures positions dans les SERP et génératrices de beaucoup de trafic)

• L’efficacité du référencement existant, afin de déterminer les éléments à conserver, à modifier ou à remplacer, notamment au niveau du code HTML, de la qualité des backlinks, de la longueur du contenu et de la densité des mots clés

• Les éventuels freins techniques au référencement : chargement trop lent, UX de faible qualité, mauvaise compatibilité mobile

• L’optimisation du taux de rebond permise par l’arborescence actuelle

Lors de la refonte, il est essentiel d’effectuer un travail rigoureux de redirection afin d’éviter que les internautes ne tombent sur une erreur 404 lorsqu’ils tentent de se diriger vers une ancienne page du site. Les erreurs 404 sont néfastes à l’User Experience autant qu’au référencement. Les redirections 301 assurent la transition entre les anciennes et les nouvelles pages du site en refonte. La redirection manuelle doit être privilégiée pour les pages qui méritent une attention particulière, c’est-à-dire celles qui bénéficient d’un backlink de qualité, qui sont bien positionnées dans les SERP, et qui génèrent un fort trafic.

Le maillage interne devra également être mis à jour, en privilégiant la modification des URL aux dépens des redirections.

Booster son SEO avec la refonte

SEO

Une fois préservés les investissements passés en termes de référencement, la refonte de site est l’occasion de booster ses performances SEO : il s’agit de tirer parti de l’audit réalisé en préparation de la refonte pour améliorer l’optimisation des pages du site. Il est important de continuer à procéder à des audits réguliers, afin de mesurer l’impact de la refonte dans la durée. Des indicateurs clés doivent être ainsi suivis de manière continue : le taux de rebond, le taux de conversion, le volume du trafic. Après une refonte, les valeurs de ces indicateurs doivent idéalement connaître une hausse progressive. L’éventuelle perte de position SEO doit rester légère et surtout éphémère.

Inwin vous accompagne de son expertise pour une refonte de site indolore et bénéfique à terme pour votre référencement. Contactez-nous pour un audit !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *