Catégorie : Réseaux sociaux

Pinterest, la montée en puissance ?

Pinterest, la montée en puissance ?

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Pinterest, qu’est-ce que c’est ?

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][vc_column_text]Pinterest est un réseau social américain de partage de photographie. Il permet aux utilisateurs de partager leurs centres d’intérêts à travers des albums appelés tableaux. On intègre également nos idées et inspirations appelés épingles sur ces tableaux.En France, Pinterest compte 10 millions de visiteurs uniques mensuels avec une croissance de 30% sur un an. La version française de Pinterest réunit 60% de femmes et 40% d’hommes.Pinterest aujourd’hui c’est 250 millions de personnes, 175 milliards d’épingles et 3 milliards de tableaux dans le monde.1,5 millions d’entreprises sont présentes sur le service qui compte plus de 2 milliards de recherche par mois. Il continue à innover dans l’inspiration et le shopping visuel avec le lancement récent en beta de Pinterest Lens et de la fonctionnalité Shop the Look.Les principales fonctionnalités de Pinterest sont departager des idées sous forme de tableaux, sauvegarder des coups de coeur, trouver des inspirations et parcourir le catalogue des marques.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Pour quelles activités et quelles cibles ?

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][vc_column_text]Partager et découvrir, ce n’est sensiblement pas la même chose et cela Instagram & Pinterest l’ont bien compris. Instagram est plutôt dans l’objectif de proposer aux utilisateurs d’améliorer et de partager du contenu visuel. Pinterest, lui, fonctionne comme un moteur de recherche et permet de découvrir de nouveaux contenus intéressants et de trouver l’inspiration.De nombreuses personnes utilisent ce réseau social. Divers profils tels que les artisans, les créatifs, les photographes, les acheteurs se retrouvent sur Pinterest pour y trouver de nouvelles idées. l’idée première est de se dire qu’il  y a besoin de photos professionnelles, mais ce qu'il vous faut, c'est qu'elles attirent l'attention. Si vous êtes une entreprise, du type "cabinet comptable", qui ne produit pas beaucoup de contenus visuels, optez pour des publications sous forme de citations ou conseils que vous aurez publiés sur votre blog.Si vous êtes un site e-commerce par exemple, utilisez les épingles enrichies. Il s'agit d'épingles prédéfinies comportant des informations supplémentaires utilisables et cliquables par les internautes. Ils correspondent à  des liens vers des articles, des fiches produits, des publications sur les autres réseaux ou encore des lieux. Ces épingles peuvent également indiquer le prix et l'état du stock dans le cas d'un produit.Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que les tableaux sont référencés sur les moteurs de recherche, la plateforme peut être tout à fait pertinente pour votre entreprise et dans votre stratégie de visibilité et de communication.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Les meilleures campagnes sur Pinterest

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][vc_column_text]Cela vous parait peut être un peu flou comme cela, pour vous aiguiller, nous avons décidé de vous montrer des campagnes menées par certaines marques sur Pinterest.La Redoute décide d’entretenir son image de marque en partageant des tableaux, des jeux concours, des posts reprenant leurs collections et autres indicateurs de tendance. L’idée est ici de proposer du contenu attractif et intéressant pour sa clientèle ou pour ses futurs clients.

https://www.pinterest.fr/laredoute/

Nike a créé un compte réservé aux femmes afin de cibler principalement une audience féminine. Le compte est donc très pertinent car très ciblé. La marque poste régulièrement des photos de leurs produits portés par des blogueuses, ou des photos professionnelles qui reflètent un certain style de vie inspiré par Nike. Le plus c’est que chaque image, il y a un lien qui renvoie au site officiel : vous ne trouvez pas ça astucieux pour générer du trafic ?

https://www.pinterest.fr/nike/

Pinterest est également un formidable tremplin pour les marques proposant des posts visuels. Cooking light est un site proposant diverses contenus en rapport avec la cuisine; Ils se servent de Pinterest pour attirer un trafic important vers votre site. Allez-y jeter un oeil, mais on vous prévient, cela donne faim !

https://www.pinterest.fr/cookinglight/

 

Vous avez désormais de quoi vous inspirer ! A vous de jouer !

 

Ah et puis on ne vous l’a pas dit, mais Pinterest est une vraie mine d’or en terme de graphisme alors allez-y, fouillez et inspirez-vous pour vos créations de visuels pour votre entreprise !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Read more
Les meilleures campagnes réseaux sociaux

Les meilleures campagnes réseaux sociaux

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Avec près de 3 milliards d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux, créer une véritable communauté et la fidéliser est un défi de plus en plus difficile à relever pour les marques. La question se pose alors de savoir comment se démarquer et créer de l’engagement, un dialogue avec ses prospects ou clients depuis les réseaux sociaux ? Que ce soit les marques de Fast Food, de ventes en lignes ou encore les organisations environnementales, de nombreuses marques ont su tirer parti de ces plateformes en pleine en puissance ! Retour sur les meilleures campagnes menées sur les réseaux sociaux …[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

ASOS, LA PROMOTION PAR LES CLIENTS

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]ASOS est une boutique en ligne proposant des articles de mode et de beauté. Elle est active sur les réseaux sociaux et les plateformes lui permettent d’être au plus près des jeunes générations qu’elle cible.Afin de pouvoir promouvoir sa marque sur le long terme, elle a mis en place le hashtag #AsSeenOnMe. La marque a alors demandé à ses clients de partager des photos d’eux sur Instagram avec ce hashtag. Les photos étaient ensuite partagées sur le site web et sur les réseaux d’ASOS. La campagne permet d’obtenir du contenu généré par les utilisateurs, l’engagement est donc optimal et offrent aux clients la possibilité de s’engager avec la marque ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

BURGER KING, LE ROI DES RÉSEAUX SOCIAUX

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Comment parler des meilleures campagnes sur les réseaux sociaux sans mentionner Burger King ?! Si vous ne connaissez pas, c’est une grande chaîne de restauration rapide américaine comptant plus de 13000 lieux de ventes répartis dans le monde entier. Sa notoriété n’est plus à démontrer et pourtant la marque continue de faire parler d’elle sur les réseaux sociaux grâce à ses campagnes de publicités insolites.Le dernier commentaire remporte le jeu, un menu offert au commentaire sans like, un post décliné sur l’ensemble des plateformes et ce ne sont que des exemples. L’enseigne réussit le pari fou de pouvoir engager sa communauté à chacun de ses posts tout en gardant les valeurs de sa marque qui sont l’authenticité et l’humour. Burger King est devenu au fil de ses postes le roi des réseaux sociaux et a réussi à se démarquer de ses concurrents grâce à un talent incomparable.[/vc_column_text][vc_single_image image="9341" img_size="full" alignment="center" style="vc_box_shadow_border"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

STARBUCKS, L'IMPLICATION DE SA COMMUNAUTÉ

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Avez-vous déjà entendu parlé de Starbucks ? Starbucks est une chaîne de cafés américaine fondée en 1971. Leur principale préoccupation est la qualité et la provenance de leur café. Leur ambition s’étend pourtant bien au delà et se traduit par un engagement pour le confort et la satisfaction des clients.La marque a été une des premières à comprendre l’importance des réseaux sociaux dans sa communication. En commençant par Twitter puis Facebook, la marque s’est ensuite étendue sur les autres réseaux sociaux. Elle met en place régulièrement des campagnes dans le but de créer de l’engagement. Par exemple, sur Instagram, les clients de Starbucks racontent à travers leurs photos avec le hashtag #HowWeMet le lieu de leur rencontre : chez Starbucks ! Ce qui est particulièrement notable avec Starbucks, c'est cette capacité à susciter la conversation et l’implication des communautés rassemblées autour de la marque. Même dans les opérations promotionnelles, Starbucks s’efforce de toucher le plus grand nombre.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

DÉCATHLON ET VOS ENGAGEMENTS SPORTIFS

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Décathlon est une entreprise française de grande distribution spécialisée dans la vente de matériel, de vêtements et de chaussures de sports. La marque a su se démarquer depuis quelques années maintenant en dialoguant directement avec ses clients depuis la plateforme Twitter. Elle répond avec authenticité et humour aux remarques incongrues et parfois désobligeantes de la Twittosphère à propos ou non de la marque.Décathlon a lancé le #En2018JeFaisDuSport pour motiver les français à faire du sport. Même si la campagne a été lancée en 2018, elle est encore d’actualité. Afin de garder contact et de s’assurer que les français tiennent leurs engagements sportifs, Décathlon s’engage à prendre de leur nouvelles régulièrement au cours de l’année pour ceux qui ont utilisé le # . Le but étant de motiver les gens à faire du sport et de renforcer l’engagement des gens autour de la marque.[/vc_column_text][vc_single_image image="9347" img_size="full" alignment="center" style="vc_box_shadow_border"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

WWF, I PROTECT NATURE

[/vc_column_text][vc_separator color="turquoise"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]WWF est la première organisation mondiale de protection de l’environnement. Elle est très active sur les réseaux sociaux dans l’objectif de sensibiliser les générations à la protection de la nature et des zones protégées. L’organisation montre son engagement en créant de nouvelles campagnes régulièrement. Récemment, WWF a choisi la plateforme Instagram pour sa nouvelle campagne. La géolocalisation sur Instagram permet de partager des paysages idylliques mais engendre parfois des conséquences mauvaises pour la nature. En effet, ces lieux magnifiques deviennent alors la cible d’un tourisme de masse nuisant à la biodiversité du site. Pour pallier cela, l’organisation a créer un lieu unique “I Protect Nature” et ainsi protéger ses lieux.La marque prend le parti d’utiliser les réseaux sociaux pour sensibiliser les internautes et les influenceurs à la protection de l’environnement. C’est important que des organisations comme celle-ci choisissent d’utiliser les réseaux pour partager leurs valeurs et leurs combats.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color="turquoise"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Vous souhaitez développer votre notoriété sur les réseaux sociaux ? Vous ne savez pas comment commencer ? Faites appel à l’expert Inwin le plus proche de chez vous pour qu’il vous accompagne dans la mise en place de vos stratégies sur les réseaux !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color="turquoise"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Vous souhaitez découvrir les campagnes de marketing d'influence les plus réussies ? Rendez-vous sur notre article !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Read more
Quel impact ont les réseaux sociaux sur le SEO ?

Quel impact ont les réseaux sociaux sur le SEO ?

Les réseaux sociaux sont des éléments indispensables pour votre entreprise et pour votre stratégie de communication. Aujourd’hui, on dit qu’il est important d’être présent sur les réseaux afin d’augmenter votre visibilité et améliorer votre positionnement. Mais ont-ils réellement un impact sur votre référencement naturel ? 

SEO/SMO, de quoi parle-t-on ?


Qu’est ce que le SEO ?

Le référencement naturel, ou SEO, est un ensemble de techniques permettant de mieux positionner un site sur les moteurs de recherche. L’objectif est d’augmenter le trafic du site web en question et maximiser la visibilité de votre entreprise. Certains critères établis par Google entrent en ligne de compte afin d’être bien positionné sur les moteurs de recherche, comme par exemple le choix des mots clés, la qualité, la pertinence et également la popularité de votre site.

Le SMO, à quoi correspond-il ?

Il s’agit d’utiliser les réseaux sociaux pour toucher vos clients. L’objectif du SMO est de générer du trafic vers son site web à l’aide des différentes plateformes sociales. Cela peut se faire en créant des interactions avec le public cible via le partage de contenus ou en élaborant des campagnes publicitaires par exemple.Lors de la mise en place d’une stratégie de communication, de nombreux experts indiquent qu’il est pertinent de mettre en place du référencement naturel mais également le développement des réseaux sociaux. Vous vous posez sûrement la question de l’impact du SMO sur le SEO ? Y a t’il réellement un intérêt ? Inwin répond à vos interrogations ...

L’impact des réseaux sociaux sur le référencement ?


 A la question de l’impact sur les réseaux sociaux, on peut répondre à la fois oui et à la fois non. En effet, les réseaux sociaux ont bien un impact sur le référencement naturel mais c’est un impact indirect. Pour faire simple, le SMO permet surtout de développer la visibilité d’un site ou d’une marque en générant du trafic qualifié provenant de vos pages. La popularité d’un site influence positivement le positionnement d’un site. Chercher à développer sa présence sur les réseaux sociaux peut donc être un véritable atout en SEO.Grâce à Facebook, vous pouvez utiliser les réseaux pour créer des relations précieuses avec des influenceurs ou des médias ayant une forte influence sur le réseau. Il peut également générer du trafic via Facebook Ads par exemple.Vous pouvez utiliser la plateforme Twitter pour développer des relations avec des influenceurs et obtenir potentiellement obtenir des liens de très haute qualité. De plus, si vous créez du contenu de haute qualité, vous pouvez obtenir une grande visibilité grâce aux «retweets». Certains tweets peuvent être référencés, c’est donc une nouvelle opportunité pour gagner en visibilité.Instagram possède une fonction de recherche intégrée, qui fonctionne à partir de hashtags. Si une personne recherche le nom de votre entreprise ou le hashtag correspondant, cela vous permettra de générer du trafic et de la visibilité.Sur LinkedIn, vous pouvez mettre en avant un produit ou un service de votre entreprise et ainsi gagner en popularité sur ces aspects de votre marque. LinkedIn est le réseau professionnel par excellence et constitue un véritable tremplin pour votre stratégie SEO.

L’intérêt d’être présent sur les réseaux sociaux ?


 Vous l’avez donc compris, l’impact des réseaux sociaux sur le référencement n’est pas direct mais plutôt indirect. Alors quel est réellement l'intérêt pour vous et votre activité ?
  • Diversifier le trafic. En effet, le trafic sur votre site provient de sources différentes : Organique, Direct, Référent et Social (Les liens partagés via les réseaux sociaux). En règle général un site internet a majoritairement un trafic organique assez élevé…mais il peut être intéressant de diversifier ce trafic via les réseaux sociaux.
  • Les RS font baisser votre dépendance vis-à-vis de Google. en effet, si le trafic sur votre site provient également des médias sociaux, cela augmente vos chances de ne pas (trop) perdre de trafic si, un jour, vous avez un problème (technique, commercial, …) avec Google.
  • Les résultats des RS sont parfois indexés. Sur Twitter et parfois LinkedIn, les contenus peuvent être indexés et permettent ainsi d’obtenir plus de trafics via les recherches des utilisateurs sur des thématiques spécifiques.
  • Des outils pour mieux gérer votre e-réputation. Maîtriser son e-réputation sur les réseaux sociaux est devenu une nécessité absolue pour les entreprises et les marques. Vous pouvez interagir directement avec vos clients et ainsi répondre aux éventuelles questions.
Alors peut-on réellement dire que les réseaux sociaux ont un impact sur le référencement SEO ? Oui on peut l’affirmer, même si ce référencement se fait de manière indirecte. Il est donc recommandé d’avoir recours aux réseaux sociaux, ce qui est assez logique pour accentuer sa visibilité et son trafic … mais ils contribuent à améliorer un référencement sans agir de manière directe comme l’optimisation d’un contenu par exemple.

Vous souhaitez développer votre présence et votre visibilité en ligne ? Contactez l'expert Inwin le plus proche de chez vous pour vous accompagner dans votre stratégie sur les réseaux sociaux !

Read more
Pourquoi Instagram a une place si importante dans le marketing d’influence ?

Pourquoi Instagram a une place si importante dans le marketing d’influence ?

Aucun besoin de vous faire un dessin, vous l’avez déjà compris ! Le marketing d’influence fait son effet auprès des marques et des consommateurs. Vous avez même peut-être déjà envisagé d’utiliser la notoriété d’un ou plusieurs influenceurs Instagram pour développer votre notoriété (marques / produits). 

En quelques chiffres


  • Les influenceurs sont principalement sur Instagram et génèrent le contenu via cette application sociale. C’est le réseau le plus apprécié des influenceurs surtout que celle-ci permet d’engager plus facilement leur communauté.
  • Plus de 800 millions d'internautes sont actifs sur cette application chaque mois. Près de 60% d'entre eux l'utilisent même tous les jours !
  • Aussi, Instagram, est la plateforme la plus en progression ces dernières années. Elle suit Youtube et Facebook en tête. Selon Médiametrie, Instagram aurait 800 millions d’utilisateurs actifs contre 1,5milliard pour Youtube et 2,1 pour Facebook
  • Mais surtout Instagram est LA plateforme de partage qui possède le plus d’engagement de la part des followers : 30 pour 1000 . Là où Facebook est aux alentours de 17 pour 1000 (selon TrackMaven)

Macro influenceurs VS Micro influenceurs


 Soyez vigilants lors de la mise en place de campagne sur instagram. Une étude datant de 2017 sur 282000 comptes insta, démontre que plus la communauté de l’instagrameur est élevée et plus le ratio de personnes atteintes sera faible. Là où la courbe s’inverse lorsque la campagne s’adresse à des micros influenceurs ( Pour rappel : 5 à 20 000 abonnés) . L’algorythme d’instagram penche très largement en faveur des micro influenceurs !Cependant, attention ! De nombreux comptes ne sont pas réels (45 % selon un étude datant d’octobre 2019 par influence4you et HypeAuditor), soit presque 1 compte sur 2 posséderait des followers non réels. Toujours selon cette étude, « environ 20 % des influenceurs ont eu recours à des achats de followers... ». 19,7 % de macro-influenceurs ont acheté des followers contre 32,5 % chez les micro-influenceurs.Heureusement la plus grande majorité est elle, honnête ! 

Un réseau social idéal pour le storytelling


Vous souhaitez peut-être utiliser Instagram pour booster le storytelling de votre marque ? Les stories, ici,  vous permettent de partager des photos , des vidéos de manière éphémère puisqu’elles ne durent que 24 heures et donnent un contenu beaucoup plus pertinent et spontané aux abonnés du compte. C’est d’ailleurs ce qui fait aujourd’hui son succès. Le storytelling est très efficace pour une marque pour toucher ses clients et futurs clients. Pourquoi ? Il permet de capter l'attention. De plus, le public engagé est un public qui visionne tout votre contenu (post + storytelling). Un taux de visionnage et d'interactions élevés, sont des signes d’une communauté active. Comme pour le taux d’engagement, ceux-ci devraient représenter entre 2 et 10% du nombre d’abonnés que possède l’influenceur. 

Vous souhaitez promouvoir votre marque sur Instagram grâce au marketing d'influence ? Vous l'aurez compris, Instagram est la plateforme en vogue chez nos amis influenceurs. Utiliser cette plateforme au plus de 800000 utilisateurs pour promouvoir vos marques et vos produits, procureront un sentiment d'appartenance et de proximité auprès de la communauté des influenceurs que vous contacterez ( si bien évidement ils souhaitent communiquer votre marque).

Read more
Les meilleures campagnes de marketing d’influence

Les meilleures campagnes de marketing d’influence

Les marques de prêt-à-porter ou de produits de beauté ont bien compris que le marketing d’influence était la porte d’entrée pour donner de la visibilité à leur activité. S’associer avec les influenceurs les plus suivis, quoi de plus efficace ? Mais le marketing d’influence n’est pas seulement réservé aux acteurs de l’industrie de la mode ou des cosmétiques. De nombreuses marques appartenant à des milieux divergents ont pris le parti de se démarquer à travers des campagnes originales et innovantes.

Une styliste culinaire chez Darty


L'enseigne Darty est spécialiste pour l'équipement audio et vidéo, pour le matériel informatique et multimédia ainsi que pour l'électroménager. Étant conscient que le succès ne serait pas nécessairement au rendez-vous avec des photos d’appareils électroménagers, la marque a décidé de se démarquer et d’accroître sa visibilité d’une autre manière. Darty a fait appel à une influenceuse experte en stylisme culinaire.

Elle a relayé des photos aussi délicieuses que splendides sur son compte Instagram ainsi que sur le blog de Darty & Vous. Ces recettes ont été réalisées, bien-sûr, avec des équipements en vente chez Darty.

Le #TooLatergram de WWF


WWF, première organisation mondiale de protection de l'environnement, a demandé à 9 influenceurs sur Instagram de partager des photos d’endroits paradisiaques qui sont aujourd’hui totalement pollués. #TooLaterGram a été créé dans le but d’alerter sur les gestes de l’homme dangereux pour la nature. Les premières photos représentent des lieux absolument magnifiques, les secondes, la situation actuelle de ces mêmes endroits.

Les photos ont été diffusées sur Instagram car il s’agit du réseau le plus utilisé pour la diffusion de cliché de voyage. Le but était de susciter des réactions sur le compte des influenceurs et de dévoiler dans un second temps, le cliché réel en indiquant que malheureusement, cet endroit ne ressemble plus à ça.

[embed]https://www.youtube.com/watch?time_continue=47&v=nXfk7G8k-OE[/embed] 

Huawei rêve d’atteindre le 1er rang


Huawei, la marque chinoise est connue pour ses smartphones haut de gamme à petits-prix. Nous avons beaucoup entendu parlé de Huawei ces dernières semaines compte tenu de la cessation des activités entre Google (Android) et la marque. L’entreprise a donc décidé de surfer à contre-sens de cette vague négative et a donc pris le parti d’utiliser des influenceurs pour partager la qualité des appareils Huawei.

Le concours original de Transavia


Transavia, dans le but d’augmenter sa visibilité sur le réseau social Instagram, a organisé un concours assez original. La compagnie aérienne low-cost a choisi de récompenser la pire photo de vacances. De nombreux influenceurs ont alors partagé la photo la moins réussie de leurs séjours avec le #VeryBadPic.

L’idée était de mettre le second degré à l’honneur en montrant sur les réseaux sociaux ce que nous cachons habituellement. A la clé, il était possible de gagner un voyage pour deux personnes.

[embed]https://www.youtube.com/watch?time_continue=68&v=A2YP_762glI[/embed] 

Mercedes-Benz collabore avec Loki, le chien-loup influenceur


Dans le but de toucher une cible différente et plus jeune, Mercedes Benz a créé une campagne de marketing d’influence pour promouvoir son nouveau modèle de 4x4. Elle a fait appel à Loki, un chien-loup comptant 2 millions d’abonnés sur Instagram et son maître Kelly Lund.

La campagne comportait deux vidéos postées sur Youtube et relayées sur les différents réseaux sociaux de Mercedes-Benz et de Loki. Les vidéos mettaient en scène Loki et son maître en train de parcourir les montagnes du Colorado avec le nouveau modèle de 4x4. Une des deux vidéos était filmée avec une caméra 360°. Très immersive, elle a tout de suite séduit les internautes.

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=vVNylwQRUQM[/embed] 

Le Fyre Festival


Connaissez-vous l’application Fyre ? Non, c’est normal puisque cette application, dont la vocation est de permettre à des personnes ou sociétés de « booker » des artistes musicaux pour des événements, n’a réellement jamais vu le jour. Vous avez, cependant, peut-être déjà entendu parler du Fyre Festival destiné à promouvoir l’application.

Pour promouvoir son festival, Billy McFarland et son associé Ja Rule ont fait le choix de miser avant tout sur le marketing d’influence en faisant appel à des tops models internationaux. Le succès planétaire de la campagne d’influence marketing du Fyre Festival repose autant sur le choix des influenceurs que sur le dispositif mis en place. Une véritable maîtrise des codes du marketing d’influence qui a permis de vendre toutes les places en moins de 48h. Un lancement parfait si tout cela ne s’était pas transformé en cauchemar dû à un manque d’organisation et de financement.

Cet épisode nous montre que les influenceurs inspirent une confiance de plus en plus importante à leurs followers et implique donc une véritable attention dans le choix des campagnes. Le marketing d’influence inspire du rêve mais vendre du rêve c’est également prendre le risque de décevoir ou tromper le consommateur …


Rechercher et trouver des exemples de campagnes de marketing d’influence peut être une vraie source d’inspiration. Vous pourrez alors avoir un œil sur le panel de possibilités pour la mise en place de vos premières ou prochaines campagnes de marketing d’influence que ce soit dans votre secteur d’activité ou dans un un secteur plus éloigné. Alors maintenant, à vous de jouer !

Read more

Conseils pour réussir sa campagne de marketing d’influence

Le marketing d’influence fait ses preuves depuis ces dernières années. C’est l’outil marketing tendance pour créer une relation privilégiée avec de futurs clients. Il apparaît désormais comme presque incontournable à condition de savoir éviter les pièges et erreurs courantes. La vigilance sur ces partenariats paraît alors indispensable afin de ne pas entacher la réputation de votre marque.

Le marketing d’influence en bref


Qu'est-ce que le marketing d'influence ?

Cela consiste à intégrer des portes-paroles nommés influenceurs qui vont participer à la promotion et au rayonnement d’une marque en parlant de son activité et de ses produits. L’objectif est de choisir des influenceurs pertinents dans le domaine d’activité souhaité et les laisser partager du contenu en lien avec votre entreprise à leur communauté.

En quoi peut-il être utile pour votre entreprise ?

Les influenceurs peuvent jouer un rôle important dans votre communication. Un des premiers avantages de leur faire appel est de pouvoir développer la visibilité d’un produit ou d’une offre à un moment spécifique. Vous pouvez partager et relayer votre contenu à travers sa communauté généralement développée, active et engagée. Cela va vous permettre de gagner en notoriété.

L’objectif va également d’être plus visible au yeux des internautes. Auprès de ces personnes plus connues, vous allez pouvoir gagner du trafic et générer plus de ventes. En effet, les influenceurs font la promotion de vos produits et envoient les clients vers votre site internet, vos réseaux ou votre boutique.

De plus, il donne son avis et ses conseils sur ce que vous souhaitez promouvoir. Les clients se tournent davantage vers les influenceurs avant d’acheter un produit, ils se sentent plus rassurés et en confiance. Sur le long terme, cela va permettre à l’entreprise de gagner en réputation, de créer une véritable connexion avec ses clients et ainsi développer une véritable identité de marque.

Les risques du marketing d’influence


Vous l’aurez compris, utiliser le marketing d’influence a de nombreux avantages à condition de bien le mettre en place ! L’utilisation d’influenceurs peut entacher votre réputation rapidement si les partenariats ne sont pas maîtrisés dès le début des campagnes.

Proposer des partenariats limités et non de masse

Les consommateurs sont toujours dans l’attente de recevoir des messages ou des mails personnalisés. Ils apprécient peu les campagnes envoyées en masse et non à des clients ciblés spécifiquement selon leurs besoins. Et bien, pour le marketing d’influence, cela fonctionne sensiblement pareil !

Une entreprise qui va contacter des influenceurs en masse afin de leur proposer de partager son produit ou son offre du moment a peu de chances d’être efficace. Deux choses vont poser problème dans cette démarche :

  • les profils contactés ne seront pas tous en adéquation avec la cible visée et le contexte de l’opération marketing mise en place.
  • le contenu posté n’est pas nécessairement en lien avec le profil ou la personnalité de l’influenceur

Il est préférable, donc, de choisir consciencieusement quelques influenceurs qui paraissent correspondre à vos valeurs et à votre identité.

Automatisation des partenariats et donc non-personnalisation

Avec le développement et l’engouement récent pour le marketing d’influence, de nombreuses plateformes ont vu le jour afin d’aider les entreprises à la mise en place de campagnes d’influence. Ces plateformes favorisent l’automatisation des partenariats au niveau de la recherche des influenceurs ou de la prise de contact par exemple. L’automatisation peut permettre de bénéficier d’un gain de temps considérable mais implique certaines fois un manque de personnalisation des campagnes. Des partenariats automatisés auront peu de succès puisqu’ils manqueront d’authenticité, de crédibilité et de spontanéité.

Perte de contrôle du contenu posté

De plus, certains influenceurs vont partager leur contenu en direct lors de leurs activités journalières. La marque doit être attentive à ce type de contenu posté en live puisqu’un incident est vite arrivé (mauvais vocabulaire utilisé, aucune ou mauvaise mise en valeur du produit ou de la marque). Prévoir un autre contenu en cas de perte de contrôle peut être une solution pour éviter de mauvaises retombées pour votre marque.

Exemple de campagnes qui entachent la réputation

En 2015, pour le lancement de son nouveau téléphone, Samsung a mis en place la campagne #NewEdgeNight. Elle a contacté en masse de nombreux influenceurs et a préparé une photo type à relayer sur leurs réseaux le soir de l’événement en lien avec la campagne. L’opération a été très mal accueilli du fait du manque de réalité, de spontanéité et de personnalisation du contenu. Voici un aperçu des publications :

Il faut également faire attention à ce que l’influenceur ne multiplie pas déjà les partenariats. Un grand nombre de partenariats pour un grand nombre de marque en très peu de temps peut montrer un manque de fiabilité et ne pas inspirer confiance au client potentiel. Par exemple, Carla Moreau (W9) propose différents partenariats en seulement 2 mois.

Lorsque l’on lance sa première campagne de marketing d’influence, il vaut mieux se tourner vers un influenceur unique répondant à vos critères et correspondant à vos valeurs. Il est certain que la portée sera moins importante mais votre entreprise apparaîtra comme plus crédible aux yeux de vos prospects. 

Les éléments à prendre en compte pour réussir vos campagnes


Une adéquation entre l’influenceur et la marque

Il est nécessaire qu’il y ait une véritable corrélation entre l’influenceur et la marque ou le produit présenté par la marque. Il faut bien sûr être attentif à l’audience et à la communauté de l’influenceur mais ce n’est pas le seul élément. Le contenu posté doit correspondre à l’univers, au profil et à la personnalité du partenaire pour que cela soit en adéquation avec ses prises de paroles habituelles. L’adhésion et l’acceptation du produit est alors meilleure puisque le partenariat paraît plus spontané et réel.

Proposer une véritable collaboration

Il peut être intéressant pour une marque ou une entreprise de proposer un vrai travail de collaboration sur le long terme entre l’entreprise et l’influenceur. Avoir une véritable logique de partage permet de mieux s’approprier l’activité et le domaine de la marque et de mettre en valeur l’offre de façon plus efficace et plus adaptée à la cible visée.

Une transparence nécessaire

Entre contenus sponsorisés non déclarés, arnaques et faux abonnés, le secteur manque encore de transparence et les internautes deviennent de plus en plus méfiants envers les influenceurs. Selon une étude Reech, 95 % déclarent informer leur audience de leurs partenariats mais 56 % connaissent mal la réglementation. Un partenariat non signalé a peu de conséquences au niveau légal aujourd’hui, c’est un simple rappel par l’ARPP (autorité de régulation professionnelle de la publication) pour rappeler à l’influenceur qu’il doit informer à sa communauté le contenu étant sponsorisé. Cependant, les conséquences peuvent être importantes au niveau de la réputation de la marque et de l’influenceur. Il faut donc être attentif à cela. 
 Un contenu d’influenceur bien travaillé est une véritable mine d’or pour une marque. L’émergence du marketing d’influence permet aux entreprises de gagner en visibilité et de proposer un contenu pertinent et innovant à ses clients ou prospects. L’impact des influenceurs est important et il est évident que les marques ont tout intérêt à choisir correctement et efficacement leurs partenariats pour ainsi ne pas entacher leur réputation et réussir sa campagne de marketing d'influence.Vous souhaitez tout savoir sur le marketing d’influence ? N’hésitez pas à lire notre dernier article cette thématique ! 

Read more

Tout ce qu’il faut savoir sur la tendance du moment : le marketing d’influence

Le marketing d’influence


Le marketing d’influence est une stratégie de communication consistant à intégrer des portes-paroles influents qui vont participer à la promotion et au rayonnement d’une marque en partageant des contenus ou en parlant de ses produits. Ces portes-paroles sont appelés influenceurs. L’objectif du marketing d’influence est d’identifier des influenceurs pertinents dans votre domaine et les laisser partager vos produits et votre marque à leur communauté.

Un influenceur est une personne disposant d’une certaine notoriété sur un domaine, une activité ou un thème spécifique et qui communique de façon active sur le web et spécialement sur les réseaux sociaux. Il influence les comportements d’achat et la capacité de son audience à s’engager. Il est donc reconnu comme expert par ses abonnés et c’est pour cela que la marketing d’influence est si important aujourd’hui.

Il ne faut pas mélanger la notion d’influenceur et la notion d’ambassadeur. Là où un ambassadeur est engagé et actif envers une marque et non plusieurs, un influenceur peut être rattaché à plusieurs marques et à une communauté généralement plus engagée. Le degré d’influence n’est alors pas le même et c’est le principal atout qui pousse les marques à utiliser de plus en plus des influenceurs.

Pourquoi utiliser le marketing d’influence dans votre communication ?


Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place au sein des stratégies de communication des entreprises et ce n’est pas pour rien ! La publicité traditionnelle n’a plus autant de poids auprès des consommateurs et c’est pour cela que les entreprises font appel à des influenceurs. Selon Hubspot, 71 % des consommateurs sont plus disposés à réaliser un achat lorsqu’il est recommandé sur les réseaux sociaux. 92 % des internautes feraient confiance à un influenceur au sujet d’une marque lors de la décision d’achat.

Le marketing d'influence permet de créer un lien authentique avec ses consommateurs ou ses futurs clients. Un étude REECH montre que 77% de l'audience considèrent les partenariats avec les marques comme positifs. A l'aide des influenceurs, la marque crée une relation privilégiée avec son audience et génère alors plus d'engagement.

[caption id="attachment_8511" align="aligncenter" width="1024"] Source : Reech.com[/caption]Travailler avec des influenceurs a un coût moins onéreux que la publicité classique et le retour sur investissement est bien meilleur. De plus, c’est aussi une aide au référencement car cela crée des liens externes vers vos sites ou vers vos sites produits. Google tient compte de ces liens qu’ils considèrent comme positifs, le site obtient donc un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. 

Les codes du marketing d’influence


Avant de démarrer et de faire intervenir un influenceur, il y a quelques informations à savoir. Il est possible de faire appel à 3 types d’influenceurs :
  • les célébrités : il s’agit généralement d’acteurs, de stars de la chanson ou de la télévision qui regroupent plus d’un million d’abonnés sur les réseaux. Ils bénéficient d’une forte popularité et sont difficiles à aborder.
  • les conseillers / cadres : cette catégorie regroupe généralement plus de 10000 abonnés et comptent parmi eux les journalistes ou les blogueurs spécialisés dans leur domaine.
  • les influenceurs du quotidien : ils comptent entre 500 et 10000 abonnés. C’est généralement la catégorie considérée comme la plus performante car elle génère beaucoup d’engagement du fait de leur communauté plus restreinte.
[caption id="attachment_8513" align="aligncenter" width="854"] Source : talkwalker.com[/caption]De plus, la marque a 3 possibilités pour bénéficier de la popularité de l’influenceur :
  • le placement de produit : cela correspond à des avis émis sur des produits d’une marque. Il permet de renforcer l’engagement envers une marque et d’améliorer l’opinion sur celle-ci.
  • le soutien à la marque en général : il peut être intéressant d’opter pour cette option si vous souhaitez renforcer l’image et la fidélité de votre entreprise.
  • la création de contenu pour la marque : cela permet de promouvoir vos produits d’une façon plus originale et lui présenter du contenu qui est susceptible de l’intéresser. C’est un bon moyen pour une entreprise de se démarquer grâce à la créativité de l’influenceur.
 

Les étapes clés pour bien intégrer un influenceur à sa stratégie


Afin d’intégrer le mieux possible un influenceur à la stratégie de communication d’une entreprise, quelques étapes clés sont indispensables.La première étape pour mettre en place une stratégie va être de définir les objectifs de la campagne. Il va être important de savoir si l’on veut acquérir de la notoriété, plus de trafics sur le site Internet et sur les différents canaux ou augmenter les ventes d’un produit.Il est à noter que la plus grande force du marketing d’influence repose sur la notoriété et la connaissance de la marque qu’elle développe. Au moment de l’achat, une personne touchée par l’action sera plus susceptible de se souvenir et choisir la marque mentionnée, si ce n’est pas carrément l’action d’achat dans son entier qui est générée par l’exposition à la publicité.L’étape suivante va être de cibler les prospects les plus susceptibles d’être intéressés par les produits ou par la marque. Grâce à cela, le choix de l’influenceur va devenir plus simple et sera plus efficace.Une des étapes cruciales va être, donc, de choisir l’influenceur qui va représenter la marque. Il est important de vérifier qu’il dispose de l’audience souhaitée et qu’il correspond au positionnement de l’entreprise. Il est nécessaire ensuite d’évaluer sa popularité à travers le volume de sa communauté, le taux d’engagement, sa personnalité, ses opinions ainsi que son honnêteté et sa fidélité. Il ne faut pas oublier qu’il doit refléter l’image de l’entreprise.Après avoir choisi un influenceur, il faut alors l’aborder pour lui proposer un partenariat. L’important est de rester professionnel et de lui démontrer l’intérêt qu’il aura à collaborer avec votre entreprise. Une fois qu’il a accepté de travailler avec vous, il faut alors l’informer des objectifs et des éléments essentiels à la bonne mise en place des campagnes. 

Mesurer la performance et les retours sur votre communication


Lorsque les campagnes ont été mises en place, il faut avoir un retour et mesurer la performance de celles-ci. Les objectifs préalablement mis en place vont permettre de savoir si les résultats ciblés ont été atteints.Dans ce cas, choisir des KPI (Key Performance Indicator) va aider à mesurer la réussite ou non des résultats. Les KPI peuvent être divers, ils peuvent porter sur la visibilité, la qualité du contenu, le taux d’engagement ou encore le taux de trafic.Le fait de comparer les retours par rapport aux campagnes traditionnelles peut vous permettre de mieux apprécier les avantages de mettre en place une campagne de marketing d’influence et voir si cela convient à votre activité.De plus, il ne faut surtout pas oublier de tirer des leçons des premières campagnes que vous avez mis en place. Il est important de pouvoir repérer le contenu le plus efficace, les influenceurs les plus enrichissants et les publications qui ont le plus fonctionné en matière d’engagement par exemple. Les marques et les entreprises sont donc toujours plus nombreuses à collaborer avec un influenceur. Le principal avantage est de créer une relation de confiance avec de futurs clients. C'est un outil marketing puissant pour reconquérir les consommateurs en quête d'authenticité.
Que vous soyez une marque qui souhaite acquérir de nouveaux prospects ou un futur influenceur sponsorisé, découvrez le levier marketing actuel sur les réseaux sociaux. Participez au Webinaire gratuit : Instagram et le marketing d'influence, le 6 Juin 2019 à 11h00, organisé par INWIN.

Read more

Les réseaux sociaux aujourd’hui et demain

Au début du mois de Février 2019 nous fêtions les 15 ans d’existence du plus grand et plus puissant réseau social du monde, Facebook. Depuis 15 ans notre façon d’utiliser les réseaux sociaux et leur nombre ont pris des proportions que peu avaient imaginé. Au vu de leurs forces actuelles, nous pouvons légitimement nous demander ce qu’il adviendra de ces réseaux demain.

Avant de développer l’avenir probable des réseaux sociaux, faisons un point sur les réseaux sociaux actuels et la force qu’ils ont aujourd’hui.

 

I - Les réseaux sociaux aujourd'hui


 Bien que de nombreux réseaux sociaux aient émergé depuis l’avènement de Facebook, la firme reste le leader mondial incontestable. Pour prouver cela nous pouvons utiliser l’outil Google Trends que nous avons pu découvrir dans un article précédent.google-trend-réseau-sociaux

Sur les 5 dernières années, on peut remarquer que l’intérêt de Facebook est en baisse en France (la tendance est similaire si l’on prend l’ensemble des pays du monde). Mais on remarque également que Facebook reste le leader incontestable. La ligne bleue correspond à Facebook et les autres réseaux sociaux en comparaison sont Instagram, Twitter et Linkedin.

On parle de réseaux sociaux mais on s’aperçoit que ceux que l’on nomme les réseaux sociaux s’apparentent de plus en plus à des médias sociaux. En effet, ils sont de plus en plus utilisés pour véhiculer des messages et des idées plutôt que pour créer des communautés et des liens entre les personnes.

Ces réseaux sont depuis plusieurs années devenus des ressources incontournables pour les stratégies marketing et web-marketing des entreprises.  Il n'est pas rare aujourd’hui d'avoir dans son fil d'actualité autant de publications d'entreprises que de nos contacts.

Ces outils numériques de par leur fonction de créateur de liens nous ont fait passer dans une autre forme de consommation d'Internet, une nouvelle ère. Avant l'avènement de ces plateformes, en tant qu'internautes, nous n'étions que de simple consommateur et ceux qui créaient pour le web étaient minoritaires. Depuis le développement de ces plateformes, nous sommes devenus des acteurs en publiant sur ces médias et en interagissant sur ces mêmes médias.

Au regard de la dernière décennie peu de choses ont changé sur les réseaux sociaux. Les mêmes réseaux sont toujours présents et les positions restent stables entre les plateformes (Facebook, Twitter, Linkedin, Pinterest, Instagram, Youtube, Viadeo). Cela constitue un véritable marché où les nouveaux entrants sont nombreux mais ils peinent à s’imposer face aux plateformes déjà établies. La principale raison est que les internautes ont dorénavant leurs habitudes sur ces réseaux comme un consommateur lambda avec des marques de vêtements, alimentaires et bien d’autres.

 

Aujourd'hui, on distingue deux sphères à travers ces réseaux :

 

La première avec d’un côté les entreprises et organisations qui communiquent pour accroître leur visibilité et leur notoriété sur le web. Les réseaux sont alors présents pour apporter de l’information commerciale à l’ensemble des personnes connectées. D’ailleurs en France en 2018, on estime à 38 millions le nombre d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux. (https://www.slideshare.net/wearesocial/le-digital-en-france-en-2018 Slide 8). Un développement économique pour une société par les réseaux sociaux est aujourd'hui parfaitement possible. Que cela soit de façon naturelle avec des publications et du Community Management ou de façon payante avec des publications sponsorisées.

La deuxième sphère va être l’ensemble des internautes sur les réseaux sociaux qui vont être les acteurs et consommateurs des contenus et des plateformes. Le phénomène “réseaux sociaux” est devenu tellement puissant qu’un nouveau lexique est apparu pour qualifier de nouveaux comportements. Un exemple de cela, le FOMO ou Fear Of Missing Out que l’on peut traduire par "la peur de manquer quelque chose". La connexion permanente grâce à nos smartphones va créer chez certains individus une peur de manquer un événement ou une actualité sur les réseaux sociaux, ce que l'on nomme alors le FOMO. Démontrant un peu plus cette puissance des réseaux sociaux sur les internautes.

Bien qu’il y ai une perte de confiance envers certains réseaux sociaux notamment dû à la protection et l’utilisation des données personnelles (Cambridge Analytica, etc..). Il n’en reste pas moins que les réseaux sociaux ont encore aujourd’hui une force indéniable et de beaux jours devant eux. Ils feront alors partie de notre futur.

illustration-reseaux-sociaux-inwin-demain

II - Les réseaux sociaux de demain


 

Une projection à long terme

Pour comprendre les possibles changements des réseaux sociaux, il faut dans un premier étudier les évolutions probables de notre monde. L’une des évolutions avec l’impact le plus important sur nos vies semble être l’intelligence artificielle. On peut définir imparfaitement l’IA comme "un système complexe qui a pour capacité de reproduire une ou plusieurs fonctions propres à l’intelligence humaine." Ainsi ces intelligences seront en mesure d’effectuer des tâches que nous réalisons avec l’erreur humaine en moins et de manière plus efficace.Ces formes d'intelligence seront possiblement utilisées par les réseaux sociaux pour le traitement des données. Car les réseaux sociaux étant gratuits, leurs activités consistent à étudier et utiliser les données que l’on met sur ces sites pour les retraiter dans différents buts.

“Quand c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit.”

Une autre évolution de notre futur sera "les objets connectés". Comme on peut le voir sur les différents salons (technologique, automobile, habitat, etc …), les exposants connectent de plus en plus les nouveaux produits qu’ils conçoivent. On voit les voitures autonomes, la domotique, les assistants vocaux arriver doucement et sûrement dans nos quotidiens.Avec ces deux évolutions majeures, nul doute que les réseaux sociaux auront un lien avec l’IA et les objets connectés. 
Que peut-on alors imaginer pour les réseaux sociaux avec ces deux évolutions ?
 

Au vu de la somme d’informations que des plateformes comme Youtube, Facebook, Instagram et toutes les autres connaissent sur nous. On peut très bien imaginer qu’ils pourront nous aider dans nos choix et notre communication avec les IA et les objets connectés. Ils pourront devenir le lien entre nous et ces technologies. Le fait que ces technologies connaissent nos préférences nous simplifierait nos quotidiens.  À travers cela, on peut imaginer des commandes de produits automatiques en fonction de chaque objet connecté, nous libérant ainsi plus de temps. Nous pourrons même voir plus loin avec un traitement des données complexes, ces technologies pourraient grâce aux données des réseaux sociaux émettre un avis et effectuer des démarches fonctionnelles ou administratives à notre place. Nous permettant d'avoir les meilleures décisions en fonction de notre situation (banque, assurance, placement, immobilier, transport, etc ...).

Ainsi les réseaux sociaux seront vraisemblablement le lien pour une communication entre la machine et l’homme. D’un côté, la machine pourra connaître l’homme grâce aux données des réseaux sociaux et de l’autre l’homme aura plus confiance en la machine qui la connait. Mais regardons moins loin dans le futur et plus sur le contenu des réseaux sociaux dans un futur proche.

projection-court-long-terme-du-temps

Une projection à court terme

 

Ce que l’on constate aujourd’hui, c’est une augmentation de l’intérêt pour les contenus vidéo et immédiats. On le retrouve avec des records de vues sur des plateformes comme Youtube et des réseaux qui mettent en avant la possibilité de faire et partager des lives et des storys. Les nouveaux réseaux sociaux comme Tik Tok symbolisent bien ce nouvel élan. Ce réseau social permet de partager de courtes vidéos rapidement à un large public. Il est très populaire chez les jeunes et certaines célébrités.

Sur les réseaux sociaux, pour les comptes les plus populaires, on ne retrouve généralement non pas des entreprises mais ce que l’on nomme des influenceurs. Ces personnes qui ont acquis une forte notoriété grâce et avec les réseaux sociaux. On peut alors facilement imaginer dans un premier temps que les publications textuelles disparaissent petit à petit et qu’elles soient réservées pour les commentaires des lives et vidéos pour favoriser encore un peu plus l'interaction.

L’autre évolution d’ordre un peu plus commerciale sera surement un changement dans la consommation et la publicité sur internet. En effet, en vente l’un des leviers les plus puissants est la recommandation client. Si une de vos connaissances vous recommande un produit, vous aurez plus tendance à l'acheter qu’un produit que l’on peut voir sur une publicité classique. Car nous avons plus tendance à faire confiance à nos proches qu’à une entreprise. Les entreprises le savent bien et nombreuses sont celles qui aujourd’hui ajoutent de l’émotion et du lien dans leur communication. Avec par exemple l’utilisation du Storytelling.

Ainsi dans un futur proche la publicité pourrait majoritairement passer par ces personnes que nous avons qualifiées d’influenceurs. Une nouvelle forme de vente par le Social Selling et la recommandation pourrait remplacer purement et simplement toutes les publicités que nous connaissons actuellement. Cela grâce à un taux de conversion bien supérieur à des médias plus classiques comme la télévision, la radio, la télévision, la presse. Un système qui pourrait s’avérer très lucratif pour les entreprises et avantageux pour les réseaux sociaux. Il y a ainsi une forte probabilité que cela se réalise dans les années à venir.

Voilà quelques exemple de prédictions sur l'avenir des réseaux sociaux à plus ou moins long terme. Et vous qu'en pensez vous ?

Read more

Intégrer le Social Selling à votre stratégie

Qu’est-ce que le Social Selling ?

C’est bien connu, l’émergence des réseaux sociaux depuis une dizaine d’années a permis le développement de nouvelles interactions entre les individus. Les entreprises ont, elles aussi, saisi les opportunités que permettaient ces outils pour promouvoir leur marque.Pour passer à l’étape supérieure et exploiter pleinement les possibilités offertes par facebook, twitter, LinkedIn et autres, certaines entreprises pionnières ont mis en place des pratiques qu’on appelle aujourd’hui Social Selling.

Maîtriser la phase de pré achat grâce aux réseaux sociaux

La question qui vient alors est souvent « Qu’est-ce qui différencie le Social Selling d’une utilisation classique des médias sociaux ? ». Pour répondre à cette question, il faut s’imagine le parcours client tel qu’il est aujourd’hui.9 Français sur 10 cherchent des informations sur internet avant d’acheter42% des consommateurs indiquent que les réseaux sociaux influencent leur décision d’achat.

Source

La numérisation des outils et des processus d’achat fait qu'aujourd’hui, beaucoup d’individus cherchent des informations sur internet avant d’acheter un produit en magasin ou avant même de simplement faire appel à un vendeur. C’est presque 90% des ventes de produits culturels, de vêtements et accessoires, de loisirs et produits technologiques qui sont concernées. Ces chiffres sont valables pour le BtoC, mais aussi pour le BtoB. Lorsque les internautes cherchent sur internet des informations liées à une catégorie de produits ou une entreprise, maitriser son image devient plus ardu, le suivi du parcours client évoluant lui en véritable casse-tête. Le Social Selling propose une alternative, en prenant en main cette phase pré achat via l’utilisation des médias sociaux.

Comment fonctionne le Social Selling ?

Pour maitriser cette phase de pré achat et permettre à vos commerciaux de prospecter leurs clients sur les réseaux sociaux, le Social Selling vous propose de mettre en place une stratégie de génération de contenu et de communication permettant de transformer les médias sociaux en outils de vente.Ce faisant, votre entreprise et votre force de vente interviennent avant la première prise de contact du client, directement au cœur de la prise de décision.Pour mettre en place une stratégie efficace de Social Selling, il faut respecter certains critères. Le but n’est pas de simplement publier du contenu ou vos offres sur les réseaux sociaux, mais plutôt de réfléchir à l’intérêt de chaque post, en termes de génération de trafic et de prise de contact.C’est sur ce point que le Social Selling se distingue du Community Management. Si ce dernier vise à créer et entretenir une communauté, tout en améliorant son image de marque et potentiellement générer des ventes, le Social Selling lui assume pleinement son rôle d’outil de vente, de génération de leads et prises de contact.

1 | Affirmer votre présence sur les réseaux sociaux

Créer du contenu à forte valeur ajoutée peut demander du temps et un investissement conséquent. Ne pas se disperser semble alors primordial. L’idée est d’abord de sélectionner les médias sociaux sur lesquels sont présentes vos cibles, lesquels sont consultés ? Sur un marché BtoC, on a tendance à privilégier Facebook, le meilleur moyen de générer et faire vivre une communauté, alors que pour un marché BtoB, LinkedIn semble plus parlant. Twitter est un média actif en continu, idéal pour partager des actus et tenter de devenir viral. En plus de votre cible, votre marché doit influer dans votre prise de décision. Ainsi, Instagram sera pratiquement indispensable pour le marché de la mode ou du tourisme, Snapchat profite d’un public jeune et décalé, pour une marque aux tons bigarrés.Vous pouvez tout à fait être présent sur plusieurs réseaux à la fois, en adaptant à chaque fois votre communication au public qui s’y trouve. Facebook reste un indispensable pour toute entreprise, réunissant aussi bien des professionnels que des particuliers.

2 |Créer du contenu à forte valeur ajoutée

L’idée du social Selling est finalement assez proche de celle de l’Inbound Marketing : créer un contenu de qualité, gratuit, incitant à l’action dans le but de générer des contacts puis des ventes. Pour le Social Selling, vous devez être capable de vous mettre à la place de votre client, et imaginer le contenu qui pourrait l’aider dans sa phase de décision, tout en lui permettant l’accès aux informations produits et entreprise susceptibles de l’intéresser.Une liste non exhaustive de contenu que vous pouvez mettre en place, à adapter en fonction du support, de la cible et du marché. Les possibilités sont pratiquement infinies et peuvent être déclinées de bien des manières.
  • Actualité de l’entreprise
  • Actualité du marché
  • Cas client
  • Livre blanc
  • Présentation de l’entreprise (interview, détail métier)
  • Article
  • Infographie
  • Réalisation graphique
Vous devez en plus de cela vous adapter au niveau de compétence de vos prospects. Si vous proposez une large gamme de produits ou services, vous devrez surement décliner votre contenu pour un public novice, puis expert. Permettre à chacun de se forger son opinion en fonction de son expertise ne sera que favorable à votre image.Pour générer votre contenu, n’hésitez pas à mettre en place une veille stratégique pour ressortir les meilleures idées. Analyser le travail de vos concurrents peut également se révéler une bonne source d’inspiration.

3 | Prospecter et prendre contact

L’intérêt du Social Selling pour votre prospection est double, voire triple.Dans un premier temps, il peut se suffire en lui-même en générant du trafic sur votre site, des achats sur votre plateforme e-commerce ou même en magasin. Il occupe alors la même fonction qu’une publicité classique : promouvoir vos offres et générer des conversions. Pour obtenir ce résultat, la qualité de votre contenu doit être à la hauteur, et vous devez réussir à générer des incitations à l’action permettant à l’utilisateur d’aller plus loin dans sa relation. Ainsi, en générant du contenu en faveur de vos produits, ajouter un numéro de téléphone ou un lien vers la fiche produit peut faire toute la différence.Dans un second temps, il peut servir d’accroche à une relation commerciale. À partir des réseaux sociaux, vous pouvez commencer à générer des prises de contact avec votre communauté. Ces prises de contact peuvent être de votre initiative, par exemple en envoyant un message personnel aux personnes rejoignant votre commuté ou ceux commentant ou aimant régulièrement votre contenu. Elles peuvent aussi être à l’initiative de l’internaute, en lui laissant des moyens simples de vous contacter (liens d’appels automatiques, chatbot avec relais commercial, espace dédié …). Vous devrez faire preuve de dextérité pour ne pas perdre vos prospects et réussir à augmenter leur intérêt pour vos produits. Personnalisez vos prises de contact, ne faites rien de trop générique, et surtout, pas de harcèlement, il n’y a rien de moins agréable que de recevoir un message perso 1 minute après avoir aimé une page.Le troisième intérêt est plus situationnel, mais reste pertinent. En assurant votre présence sur internet, vous avez la possibilité de démontrer votre expertise et celle de vos produits. Les réseaux sociaux deviennent alors la preuve répondant à vos promesses de vente. Mettre en valeur vos clients actuels permettra de conforter vos prospects.

4 | Analyser les résultats

Pour toute action marketing, analyser les résultats et garder l’œil sur vos actions vous permet d’identifier les leviers influents et prendre les mesures d’optimisations nécessaires. Les médias sociaux vous permettent d’analyser assez facilement les statistiques principales de vos actions, et pour votre site, Google Analytics et Tag Manager sont encore une fois présents.Voici quelques facteurs de succès à guetter :
  • Augmentation du trafic sur votre site
  • Augmentation du trafic sur vos pages spécialisées
  • Augmentation de l’audience sur vos réseaux
  • Nombre de téléchargement de vos ressources (livre blanc, catalogue)
  • Nombre d’accès à vos contenus (vidéo, articles …)
  • Nombre de prise de contact
  • Actions clients (like, commentaire, abonnement)
  • Nombre d’abonnement à votre Newsletter.
  • Nombre de conversions issues du social selling (pour votre site, conversion à analyser avec Tag Manager, Analytics et ses objectifs)

Pour résumer le Social Selling

Le Social Selling peut être résumé à un nouvel outil de vente à ajouter à votre panoplie. Générer du contenu de qualité et régulier se révèle un indispensable, néanmoins assez lourd en investissement.Pour mener à bien ses actions, il est conseillé de fédérer une équipe autour de ce projet, surtout à ses débuts. Mettre les commerciaux à contribution présente un très gros intérêt, puisqu’ils seront amenés à utiliser directement cet outil. Face aux éventuelles réticences, commencez par regrouper les individus motivés, avant d’étendre la liste des personnes concernées au fur et à mesure de l’avancée du projet.La deuxième étape est donc ensuite de générer du contenu pertinent et répondant aux questions de vos prospects. Quand la possibilité se fait sentir, tenter de convertir ces prospects en clients devient l'étape suivant.Une stratégie du Social Selling n’est pas non plus figée dans le temps. L’intérêt, mais aussi une contrainte du numérique est son évolution constante : une stratégie valable l’année dernière ne l’est plus forcément aujourd’hui. En contrepartie, vous avez à disposition des outils qui vous permettent de collecter et analyser des résultats de campagnes en quelques clics. Concevoir une stratégie adaptable c’est vous permettre de continuer à générer des actions valables et rentables pour votre entreprise, alors n‘hésitez pas à intervenir et faire évoluer votre stratégie dans le bon sens.

Read more

2018, une année de changement pour Facebook

Ce début d’année 2018 va donner du fil à retordre aux community managers, en effet, Facebook a annoncé de nombreux changements qui ne vont pas dans le sens des pages de marques.Changements d’algorithme et du newsfeed sont à venir, le tout au nom du bien-être des utilisateurs selon Mark Zuckerberg. 

Privilégier les amis et la famille au nom du bien-être

 Actuellement, sont utilisés comme critères pour déterminer la visibilité d’une publication : les réactions, commentaires et partages. Peu importe la qualité de l’interaction effectuée sur votre post, seul le nombre d’interactions sur votre publication compte pour la booster. En d’autres termes, plus votre post est liké, commenté ou partagé, plus il sera susceptible d’être vu au plus grand nombre.Facebook souhaite donc modifier cet aspect en évaluant les messages qui suscitent « des conversations et interactions significatives entre les gens ». Le fonctionnement de ce nouvel algorithme se basera sur une estimation de votre disposition à interagir avec les publications de vos amis. En fonction du jugement de Facebook, ces publications seront placées en haut de votre fil d’actualité. D’une manière générale, les publications des amis et de la famille seront priorisées par rapport aux posts publics. En conséquence, les publications des marques seront moins visibles. 

Priorité aux médias informatifs, locaux, bien notés

 Un sondage a été lancé aux États-Unis dans lequel Facebook demandait d’évaluer la confiance qu’accordaient les participants aux différents médias. Si les résultats de cette étude n’ont pas été dévoilés par Facebook, s’en est suivi une décision importante du réseau social. En effet, pour donner suite à l’analyse des résultats de l’étude, Facebook a décidé de mettre à jour le newsfeed afin de prioriser les contenus à caractère informatif. Notons que ces modifications ne seront effectives qu’aux États-Unis pour le moment. Bien entendu, l’idée est d’étendre ces mises à jour au monde entier.Si vous en aviez marre des gifs de chat (ce dont on doute) ou des mèmes qui envahissaient votre feed Facebook, vous devriez être ravis de ce changement. Depuis août 2016, de nombreux sondages sont effectués pour évaluer l’aspect informatif des différents contenus publiés sur Facebook. Ce sont ces nombreux sondages qui permettront au géant des médias sociaux de mettre en place un nouveau dispositif favorisant les contenus à caractère informatif. Ajoutons à cela l’aspect local qui devra également être mis en avant lors de ces modifications. Les internautes sont de plus en plus adeptes de toutes les informations très locales qu’ils peuvent obtenir. Facebook prévoit de mettre ces contenus locaux en avant via une section dédiée sur l’application. 

L’impact de ses modifications sur le fonctionnement de Facebook

 Ces deux changements majeurs auront des conséquences importantes sur l’utilisation que nous avons aujourd’hui de ce social media.D’une part pour les marques qui perdront de la visibilité et des leviers de communication auprès des internautes sur Facebook. Les pages et médias les moins fiables vont donc voir leur reach baisser directement. Les pages ayant déjà un taux d’engagement faible aujourd’hui seront les plus pénalisées par ces changements d’algorithme.D’autre part, Facebook a annoncé vouloir en profiter pour pénaliser les pages suscitant artificiellement des interactions sur leur contenu.Dorénavant, il faudra :
  • Miser sur du contenu percutant et naturel
  • Éviter les publications racoleuses
Il est fort probable que dans les mois et années à venir les marques misent beaucoup plus sur la publicité et les influenceurs pour être visibles. La publicité sur Facebook deviendra alors presque obligatoire pour les entreprises afin de développer leur visibilité et leur notoriété sur Facebook. 

Mark Zuckerberg justifie ces choix

 Le créateur de Facebook a souhaité prendre la parole pour donner suite à l’annonce de tous ces changements sur Facebook.Il a ainsi indiqué que ces choix ont été effectués afin de tendre vers plus de bien-être pour tous les utilisateurs de Facebook. Il estime qu’être bombardé d’actualités anxiogènes n’aide pas au développement du bien-être, contrairement aux photos de notre familles et amis.Ainsi, on serait finalement en mesure de se demander si c’est Facebook qui déciderait de notre bien-être !? C’est une approche que beaucoup de sociologues confirment au travers de leurs études du phénomène. Facebook pourrait donc influencer l’humeur de ces utilisateurs, ce qui explique les derniers choix de Mark Zuckerberg.

Read more