Le référencement naturel ou SEO est le nerf de la guerre pour s’assurer une visibilité décente sur les moteurs de recherche dont évidemment celui de Google.

Optimiser son SEO demande énormément de temps et de patience mais le résultat en vaut la chandelle. Cependant à tout moment, nous pouvons dégringoler, non seulement car si nous bossons d’arrachepied sur notre référencement naturel, il est normal que la concurrence en fasse de même, mais aussi car nous pouvons être victime de « pénalités » par Google.

Quand on voit le temps et les efforts nombreux nécessaire à forger son SEO ainsi qu’à l’entretenir, mieux vaut éviter d’en recevoir car souvent les sanctions sont parfois lourdes et très longues.

Bien conscient de l’impact que cela peut avoir sur un site concurrent, des petits malins ont cherché un moyen de déclencher ces sanctions. C’est ce qu’on nomme « négative SEO » ou NSEO.

Qu’est-ce que c’est ?

Faisant partie des techniques de black Hat SEO, le Négative SEO est une attaque d’une personne mal intentionnée contre votre référencement pour vous faire remarquer négativement des robots de Google. Une fois la confiance de Google perdu, pas facile de rattraper le coup.

Comment ça marche ?

Copier votre contenu sur plusieurs sites (duplicate content), liens de mauvaise qualité renvoyant vers votre site (Backlinking peu pertinent), en gros toutes les erreurs de SEO applicables à votre site.

Comment je le repère ???

Il suffit d’utiliser vos logiciels de suivi SEO pour voir si vous avez perdu subitement des places sur vos mots clés, regardez via vos statistiques Analytics si vos visites naturelles ont chuté drastiquement et vérifier vos messages afin de voir si Google, via sa Search Console, ne vous a pas laisser des avertissements !

Comment se protéger d’une attaque de SEO négatif ?

 

Bien sûr si ce genre d’attaque existe et s’avère très dangereuse pour notre visibilité, nous pouvons heureusement s’en protéger, si nous restons réactif ! Voici 6 conseils pour vous protéger au mieux de ce genre de techniques déloyales.

 

  1. Protégez votre contenu

 

Dans le référencement naturel, le contenu est la priorité numéro 1 ! La réalisation de contenu de qualité est une part importante pour votre bon référencement. Le souci est que de bons contenus intéressants sont aussi une source de « convoitise » de la part de vos concurrents qui seraient parfois tentés de vous « l’emprunter ». Problème, votre contenu va se retrouver dupliqué sur d’autres sites et Google n’est pas vraiment adepte de contenu répandu à l’identique aux quatre coins du Net. Et peu importe que vous soyez la victime dans tout ça, Google ne fait pas la différence. Heureusement des outils existent pour repérer des traces éventuelles de contenus dupliqués. Copyscape en est un exemple. En cas de contenu dupliqué, contactez le webmaster et demandez qu’il soit retiré rapidement, en cas de refus, contactez Google pour atteinte aux droits d’auteur.

 

  1. Surveillez la vitesse de votre site internet

 

La vitesse de votre site internet a un impact non négligeable (Voir ici nos conseils pour l’optimiser ).Un site trop long à charger sera victime d’une pénalité de Google tandis qu’un site rapide sera récompensé. Pensez donc à surveiller régulièrement votre vitesse via l’outil Pagespeed Insight de Google. Un ralentissement sensible de votre site sera peut-être signe d’une attaque.

 

  1. Suivez régulièrement la qualité de vos backlinks

 

Le netlinking est une part importante d’un SEO réussi, mais si la quantité est importante, veuillez toujours privilégier la qualité à la quantité ! Un netlinking de qualité sera déjà une défense temporaire plus forte face à une attaque. Utilisez des outils d’index comme la Google Search Console ou Majestic SEO pour analyser vos liens et déterminer l’arrivée ou non de liens de mauvaises qualités. Contactez le webmaster des sources responsables ou Google dans les plus brefs délais pour améliorer votre situation.

 

  1. Surveillez votre e-réputation ! 

 

Une bonne e-réputation est un point fort pour votre référencement. Malheureusement des commentaires négatifs de manière abusive peuvent apparaître très facilement puisque sur le net chacun peut s’exprimer à voix égale même si c’est juste dans un but malhonnête. Votre concurrent direct peut même participer à ce type d’action tout en sachant pertinemment les conséquences sur votre classement Google.  Assurez-vous de garder une image aussi propre que possible, répondez de manière courtoise à vos détracteurs et vérifier ce qu’on dit de vous. Si une plainte vous paraît normale pour vos erreurs, ne l’ignorez pas, excusez-vous et réglez le problème, ne faites surtout pas le mort !!! Si en revanche c’est abusif, n’hésitez pas et signalez l’abus sur la plateforme de notation en question.

 

 

 

  1. Sécurisez votre site

 

Une attaque ne prévient pas. Mieux vaut prévenir que guérir !  Installez des plugins pour vous protégez sous WordPress. Effectuez des tests de sécurité et vérifier que votre site ne présente aucun danger pour votre internaute. Découvrez et résolvez les failles qui peuvent exister. Si votre site présente des transactions financières, pensez à l’achat d’un certificat SSL pour passer votre site HTTPS.

 

  1. Continuez vos actions de référencement !!!

 

Toutes nos recommandations précédentes vous donnent les méthodes à mettre en place pour prévoir ou régler le problème. Mais la grosse erreur qu’on peut faire c’est de ne se concentrer que sur ces points et d’en oublier l’essentiel, travaillez votre référencement !!! Dans tous les cas, votre meilleure défense pour contrecarrer du SEO négatif, c’est de vous forgez un SEO béton !

 

 

 

 

 

 

Share This